Ce site dédié à l'oeuvre de Charles JULIET est un espace de documentation subjective et de rencontre entre ses Lecteurs et l'Association "La Cause des Causeuses", Avec son accord, les principaux événements concernant son actualité éditoriale et ses rencontres publiques y sont évoqués.
Previous month:
novembre 2013
Next month:
mars 2014

décembre 2013

Charles JULIET, à nouveau invité | dans l'émission Les Racines du Ciel à France Culture | 4 Décembre 2013 |

Emission Les Racines du ciel

le dimanche de 9h10 à 10h

Ecoutez l'émission 48 minutes

Des Ténèbres à l'apaisement: un cheminement vers soi avec Charles Juliet

15.12.2013 - 09:10 

Charles Juliet est né en 1934 à Jujurieux (Ain). À trois mois, il est placé dans une famille de paysans suisses qu’il ne quittera plus. À douze ans, il entre dans une école militaire dont il ressortira à vingt, pour être admis à l’École de Santé Militaire de Lyon. Trois ans plus tard, il abandonne ses études pour se consacrer à l’écriture. Il vit à Lyon. La plupart de ses livres sont publiés chez P.O.L. vient de paraître chez P.O.L : Apaisement Journal VII et en format poche toujours chez P.O.L Lumières d’automne (Journal VI)

 


Charles JULIET, à nouveau invité | dans l'émission Les Racines du Ciel à France Culture | 4 Décembre 2013 |

Emission Les Racines du ciel

le dimanche de 9h10 à 10h

Ecoutez l'émission 48 minutes

Des Ténèbres à l'apaisement: un cheminement vers soi avec Charles Juliet

15.12.2013 - 09:10 

Charles Juliet est né en 1934 à Jujurieux (Ain). À trois mois, il est placé dans une famille de paysans suisses qu’il ne quittera plus. À douze ans, il entre dans une école militaire dont il ressortira à vingt, pour être admis à l’École de Santé Militaire de Lyon. Trois ans plus tard, il abandonne ses études pour se consacrer à l’écriture. Il vit à Lyon. La plupart de ses livres sont publiés chez P.O.L. vient de paraître chez P.O.L : Apaisement Journal VII et en format poche toujours chez P.O.L Lumières d’automne (Journal VI)

 


Charles JULIET, à la Grande Table | 4 Décembre 2013 | France Culture

 

Pour entendre l'émission cliquer iCi !

 

Ecrivain reconnu dès la publication de L'Année de l'éveil en 1989 et Lambeaux en 1995, Charles Juliet donne à l'autobiographie une dimension particulière en la déployant dans une oeuvre très prolifique.

 Le diariste, écrivain et dramaturge Charles Juliet est l'invité de la Grande Table à l'occasion de la parution du tome sept de son journal Apaisement consacré aux années 1997-2003.

 

 

Charles Juliet CB © Radio France

 

 

Charles JULIET : « J’écris ce journal tout en souhaitant en être absent. Il ne faut pas s’étaler et écrire sans aucune complaisance avec soi-même. »

 « Je ne crois pas que la vérité existe, on peut tenter d’être vrai, de tendre à une authenticité. Ecrire c’est être présent aux mots que l’on emploie. »

 

Pour prolonger la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

 

 


Charles JULIET , Hommage à James AGEE | 4 Décembre 2013 |

 

LOUONS MAINTENANT LES GRANDS HOMMES !

LOUONS MAINTENANT LES GRANDS HOMMES  James AGEE

Invité du cycle Entendez-voir, organisé par la Maison des écrivains et de la littérature (MEL),  le Mercredi 4 Décembre 2013, Charles Juliet a rendu hommage à James Agee, Prix Pulitzer 1958 et scénariste de La Nuit du chasseur. Il a dialogué avec Catherine Pont-Humbert, critique littéraire.

Cet échange s'est déroulé à l' auditorium du Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris.

Le texte sera sans doute bientôt disponible, au moins certains extraits.


Charles JULIET , Prix Goncourt Poésie - Robert Sabatier - 2013 , Enfin !

 

000_arp1792671_1

 Charles Juliet au présent
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

  Livre-moisson-goncourt

Photo Couverture 

Raoul UBAC

Champ jaune - 1965

 

Entre 23 ans et 79 ans, Charles  a travaillé chaque texte de son parcours d'auteur avec application et désir de trouver "le mot juste". Il a creusé, creusé en lui-même et sur la page, "une route toute droite" ... C'est ce qu'il nous a dit un jour avec une mimique de satisfaction, en faisant un geste précis avec la main. Il y a fort longtemps que nous le lisons et savions qu'il méritait la reconnaissance de ses pairs  à la hauteur de l'engagement de toute une vie, de toute une énergie et d'une extrême exigence dans la volonté de rester accessible au plus grand nombre. Ses fidèles lecteurs ont à coeur de ne pas le voir perturbé par cette notoriété soudaine qui n'a que l'intérêt de mettre en avant une oeuvre majeure de ces temps où chacun, chacune semble chercher sa respiration dans un monde désordonné, maltraitant et bien trop souvent déboussolé. L'écriture poétique de Charles Juliet est pour nous l'antidote au désespoir car elle invite à récurer les plaies  en soi, pour soulager celles des contemporains, en leur proposant de s'atteler  pour eux-mêmes à la recherche   du "regard inversé",  sorte de soc labourant la mémoire à rebours, dans l'espoir  de faire remonter à la surface  la composition des racines  qui conditionnent la vision déviée et la souffrance au présent.  Ecrire c'est guérir aussi !

4 Décembre 2013 | Marie-Thérèse PEYRIN

Le poème est un pansement vitalisant :

 

toi qui t'abreuves

aux sources profondes

qui jouis de la réponse

sans avoir eu

à poser la question

 

qui te confonds

avec la terre

de mes collines

 

qui a connu

tant de saisons

d'heures torrides

de nits où

les pierres éclataient

 

ouvre -moi

le chemin

 

assiste-moi

au long

de la spirale

 

aide-moi

à naître

 

MOISSONS, P.O.L , p. 180